La douceur à la Une...

Les paysages de Daniel DELAUNAY

La sensibilité, c’est pour moi, le maître mot définissant le mieux l’aquarelle.

Sensibilité des nuances, des ambiances et des expressions.

La sensibilité au bout du pinceau.

Aucun autre médium ne peut apporter cette fraîcheur, cette délicatesse.

Les bords de mer, la montagne et la nature en général, m’inspirent beaucoup.

Lorsque je peins dans mon atelier, je revis l’atmosphère et l’ambiance du moment croqué ou photographié.

Les figures-hâtives de YANUALED

Depuis un an, j’adopte une technique plus ‘lâchée’, une approche plus contemporaine, sous le pseudonyme de ‘YANUALED’. 

Mon nom inversé signifie que dans la procédure, j’ai inversé la façon de réaliser mes aquarelles,

sans dessin préalable.

D’abstraite,

la peinture devient presque réaliste et on y découvre des paysages imaginaires,

c’est pourquoi je les appelle mes « figures-hâtives ».

Perspective New York